Utilisez ces produits pour :

  • Supprimer les croûtes et les dépôts : vidange facile et rapide, moins de mouches,
  • Réduire les dégagements d’ammoniac : une ambiance plus saine pour travailler avec -44% d’émissions d’ammoniac mesuré en bâtiments de porc,
  • Améliorer la valeur fertilisante du lisier : fixation de l’azote dans le lisier, en majorité sous forme organique, pour une meilleure assimilation par les plantes,
  • Abattre les odeurs à l’épandage.

BIOLISIER AMBIANCE

(5KG et 25KG)

5KG GRATUITS EN PLUS pour 50kg achetés
10KG GRATUITS EN PLUS pour 100kg achetés
30KG GRATUITS EN PLUS pour 250kg achetés
+ 1 SWEAT OFFERT à partir de 100kg achetés

BACTIFOS

(5L et 25L)

1L GRATUIT EN PLUS pour 10L achetés
2L GRATUITS EN PLUS pour 20L achetés
3L GRATUITS EN PLUS pour 25L achetés
+ 1 SWEAT OFFERT à partir de 10L achetés

MODE D’EMPLOI en élevage de porcs

Appliquer les produits à travers le caillebotis, au plus loin des points de vidange, et si possible avant le lavage de la salle, afin d’assurer une meilleure pénétration du produit.
Bioliser Ambiance : 60 à 100g par porc charcutier et par bande
Bactifos : 1L en dose d’attaque, puis 0,5L par mois en entretien pour 100 porcs ou 100 truies.

MODE D’EMPLOI en élevage ruminants

Biolisier Ambiance : prévention des croûtes et dépôts
– en fosses ou pré-fosses sous bâtiments : 30 g/m3 de lisier stocké par mois
– en cas de croûtes ou de dépôts importants sous bâtiments : 150 g/m3 de lisier stocké, puis 70 g/m3 pendant les 2 mois suivants

Bactifos : liquéfaction des lisiers difficiles
– en fosses ou pré-fosses sous bâtiments : 1L pour 10 vaches ou taurillons en dose d’attaque, puis 50mL pour 10 vaches ou taurillons par semaine en entretien
– en fosse extérieure : 1L pour 100m3 en dose d’attaque  puis 0,5 pour 100 m3 par semaine en entretien
– en fosse extérieure bloquée : remplir la tonne à lisier avec 10L de BACTIFOS + environ 10 m3 de lisier pompé sous la croûte; laisser agir le complexe 1 à 2 journées, si possible en exposant la tonne en plein soleil (la chaleur activera les enzymes et les bactéries); le lendemain, vider les 10 m3 traités dans la fosse et brasser; renouveler si besoin l’application.

En cas de soucis importants, demandez conseil à votre technicien habituel pour adapter le mode d’emploi.

PAROLES D’ÉLEVEURS

GAEC MARHIC Ronan et Thierry – Pont-de-Buis-les-Quimerc’h (29)
72 VL Prim’Holstein et 35 veaux sevrés par an

” Grâce à BACTIFOS, nous avons retrouvé la capacité totale de la fosse “
” Dans notre élevage, le bâtiment qui abrite nos 22 génisses de 6 à 12 mois est une ancienne porcherie, sur caillebotis. Les génisses y reçoivent du foin et de la paille à l’auge, délimitée par une barre au garrot. Lorsqu’elles mangent, les génisses tirent le foin à elles, et une partie passe à travers le caillebotis, pour se retrouver dans la fosse. Une croûte s’est peu à peu formée, et est devenue si épaisse que nous avions perdu la moitié de la capacité de la fosse, et que pour vider la moitié encore utilisable, nous devions brasser pendant 3 heures ! Pourtant, pendant plusieurs années, nous mettions régulièrement un produit dans la fosse, mais sans succès.
C’est au printemps 2014 que nous avons essayé le BACTIFOS sur les conseils d’un voisin qui l’utilise pour sa fosse sous les vaches laitières.
Pour démarrer, nous avons rempli de lisier la tonne de 8000L, dans laquelle nous avons ajouté 8L de BACTIFOS. Nous avons laissé la tonne en plein soleil, pendant 24 heures, puis le lisier ensemencé avec le BACTIFOS a été refoulé dans la fosse à travers la croûte. Et nous apportons du BACTIFOS chaque mois, en entretien, sauf en été car le bâtiment est vide.
En quelques semaines, le lisier s’est liquéfié. Nous avons retrouvé la capacité totale de la fosse, et nous pouvons désormais la vider entièrement en brassant moins de 30 minutes : nous sommes donc très satisfaits !
L’hiver dernier, nous avons eu une autre démonstration de l’action du BACTIFOS. La fosse des génisses étant pleine, nous y avons pompé 8000L de lisier pour les transférer dans la fosse extérieure qui recueille le lisier des vaches. Dans cette fosse, il y avait alors une croûte épaisse couverte d’herbe : on aurait presque pu y faire pâturer les vaches ! Pourtant, très rapidement, le lisier de la fosse extérieure a commencé à travailler, alors même qu’on était en hiver et que nous avions transféré le lisier uniquement dans le but de désengorger la fosse des génisses ! C’est bien la preuve de l’efficacité du BACTIFOS ! “

Propos recueillis le 13 novembre 2015