La station météo Miléos

Le technicien conseil Pierre Cattoen de la Coopérative Unéal sur la production végétale présente la station météo MILEOS.

 

 

Transcription de la vidéo

“C’est une station qui nous permet d’avoir différentes données tels que l’hygrométrie, la pluviométrie, la température en temps réel et également, en option, la vitesse du vent. Pour cela, un nanomètre doit être rajouté sur la station. Pour avoir des données fiables, il faut que la station météo soit à moins de 8km de la parcelle. Aujourd’hui, la Coopérative réussi à avoir un très bon maillage avec environ une centaine de station météo. La région Artois a une station météo presque tous les 8km. Plusieurs adhérents peuvent se connecter à la station météo. Les stations météo Miléos nous permettent d’être reliés aux Outils d’Aide à la Décision (OAD) et d’avoir des données fiables et précises.”

Zoom sur l’utilisation de Miléos

“Vous avez vu la station Miléos au champ. Nous allons voir maintenant l’intérêt de ces données pour l’utilisation de Miléos. Vous pouvez voir sur l’écran les différentes stations dans les différentes régions. Ainsi, l’intérêt pour l’adhérent est d’avoir plusieurs stations pour ses parcelles qui sont éloignées de son exploitation. Cela évite les déplacements inutiles pour l’adhérent.

Je vais vous montrer comment cela se passe au niveau de la parcelle. Vous pouvez voir plusieurs couleurs sur ce tableau; vert et rouge. Dès que vous voyez du rouge, cela veut dire qu’il y a un risque de Mildiou et qu’il faut aller traiter. Pour que la parcelle déclenche, les spores de Mildiou produit seront en fonction de l’hygrométrie de la station mais également en fonction de la résistance de la variété. Ici, nous avons un seuil de spores produites de 2 pour la variété MOZART. Plus la variété sera résistance, plus le seuil sera élevé. Donc ce seuil de 2 va être la base pour le déclenchement de l’outil. Donc dès que les spores produites sont supérieures à 2, la parcelle va déclencher, il faudra aller traiter.

L’adhérent va pouvoir ajouter son traitement; la date, le produit, l’usage et il peut également mettre différentes parcelles en même temps. L’outil va donc se mettre à jour et il faudra attendre le prochain déclenchement. Donc, cela permet de ne pas traiter systématiquement tous les 5 ou 7 jours et d’avoir une vision globale de ses parcelles en fonction de la pression Mildiou.

Dans un avenir proche, les stations météo pourront être reliées à plusieurs Outils d’Aide à la Décision tel que Atlas (pour savoir quand déclencher ses fongicides en blé) mais également pour la gestion de chantier de récolte (savoir quand récolter son lin). Cela permet également à l’adhérent de savoir quand aller traiter en fonction de l’hygrométrie, la température, etc.”

 

Pour plus d’informations sur l’outil MILEOS, accédez directement aux informations en cliquant ici.