Thématique : les vaches ont chaud !!!

La canicule a bien démarré et d’autre période de chaleur sont à prévoir. Vos vaches vont souffrir de la chaleur et de l’hygrométrie. Nous vous proposons de faire le point avec vous sur l’impact de ces changements climatiques sur votre production de lait et de viande.

Qu’est ce que le stress thermique ?

A partir de 28° Cet de 60% d’hygrométrie (humidité), les vaches subissent des stress importants. Le THI (Température Hygrométrie Index) est un calcul permettant de calculer le stress thermique. A partir de 68 de THI, les performances des animaux diminuent.

Indice température humidité pour les vaches laitières :

% d’humidité relative :

Les ruminants ont une capacité a réguler leur température corporelle. Lors de fortes chaleurs, ils n’arrivent plus à réguler leur température corporelle : il y a donc une accumulation = stress thermique.

Les conséquences :

Les solutions pour limiter les pertes de performances :

  1. Mettre des ventilateurs dans les bâtiments
  2. Mettre des brumisateurs dans les bâtiments
  3. Avoir de l’eau propre à disposition. Une vache boit en moyenne 120L d’eau/ jour lors de fortes chaleurs
  4. Avoir des points d’ombre dans les pâturages
  5. Traiter les animaux contre les mouches
  6. Afin de maintenir les performances lors de fortes chaleurs, nous vous conseillons de donner du THERMOPLUS (voir fiche ici).

La ration :

  • Distribuer la ration en deux fois : favoriser l’ingestion
  • Avoir une bonne minéralisation car la vache augmente ses besoins en potassium lors de fortes chaleurs (sueur = perte)
  • Ne pas hésiter à compléter les rations avec des levures vivantes pour optimiser la valorisation de la ration
  • Donner des fourrages de qualité et appètent
  • Mettre dans la ration du THERMOPLUS pour maintenir les performances
  • Lors de fortes chaleurs, la vache salive moins, il faut donc apporter dans la ration des substances tampons.